Le mariage de Martina, en Italie

Martina est une italienne qui s’est installée à Uzès dans le Languedoc-Roussillon. Un vrai coup de coeur pour cette femme et son mari ! Ce fut un vrai bonheur pour nous de réaliser sa robe de mariée.

Texte de  la mariée:

A la recherche de ma robe de mariée, j’ai fait des essayages dans de nombreuses boutiques et j’ai passé des heures sur internet, mais pas de coup de cœur. J’arrive à la Maison Capelier, un peu confuse et avec beaucoup d’espérance.

Premier rendez-vous, je suis reçue avec ma témoin au showroom, lieu chaleureux, on passe une demi-heure à faire connaissance autour d’un café, nous échangeons sur ma vie, mon mariage, mon homme… Je comprends qu’ils veulent rentrer dans mon univers. Le feeling est passé, je suis détendue, je me sens prise en main.

Les essayages commencent. Ils me font essayer quelques pièces de leur collection, ils ont vite compris ce que je voulais, on s’arrête sur la forme qui me met le plus en valeur.

Puis on recrée la robe ensemble : manches, décolletés, ceinture, volume etc. On joue également avec les différents tissus en soie selon la transparence, le tombé, la fluidité… et sans oublier les dentelles, choix très difficile, elles sont nombreuses et toutes magnifiques !

Au bout d’une heure intense, je vois ma robe. Je suis surexcitée et soulagée. Ils prennent mes mesures et nous fixons le prochain rendez-vous. Je repars le cœur léger.

C’est vrai que le deuxième rendez-vous a été plus technique. Quand je suis arrivée, ils m’ont fait essayer “la toile”: c’est à dire, la robe à mes mesures, mais dans un tissu brut. C’est une sorte de brouillon qui permet de faire les quelques ajustements, pour être sûr que la robe tombera parfaitement. L’ambiance était super, et on a beaucoup ri!

Troisième rendez-vous, en entrant je découvre ma robe suspendue dans un coin. Je suis accompagnée de ma maman qui a les larmes aux yeux en me voyant dedans. C’était la séquence émotion !

C’est le moment des dernières retouches, on réfléchit aux accessoires, je pensais mettre un voile mais finalement je porterai une cape avec un head band. Oups! Je n’avais pas trouvé les chaussures de mes rêves, donc pas d’ourlet possible, un rendez-vous supplémentaire est pris.

Trois semaines avant mon mariage, je viens récupérer ma robe, je suis émue et heureuse. Je ne les remercierai jamais assez. Je repars avec bien plus qu’une robe : une rencontre et une super expérience !”

 

Robe sur mesure UZES Robe sur mesure UZES Robe sur mesure UZES Robe sur mesure UZES

Recommended Posts

Leave a Comment